Jean-Pierre Verheylewegen m’a dernièrement envoyé quelques caricatures et planches dans lesquelles il fait une apparition. Jean-Pierre a fouillé dans ses tiroirs et a retrouvé pas moins de 23 caricatures et planches ! Parmi les auteurs, nous retrouverons Christian Denayer, René Follet, Frank, François Walthéry, Johan De Moor, Jijé, Tibet, François Craenhals, Mittéï, Lambil et Raoul Cauvin. C’est la première fois que Jean-Pierre fait ce recensement...

Nous continuons avec Johan De Moor …

Qui est Jean-Pierre Verheylewegen ?

Jean-Pierre Verheylewegen est un vrai passionné de bande dessinée. Il a mené une deuxième vie consacrée à la promotion du Neuvième Art, parallèlement à sa carrière d'instituteur. Il est d'ailleurs membre de la Chambre belge des Experts en Bande Dessinée.

Jean-Pierre a réalisé quelques études pour la Chambre belge des Experts en bande dessinée. Parmi celles-ci, citons des hommages à Bob De Moor, Maurice Tillieux, Johan De Moor, Will, François Craenhals, Christian Denayer ou encore René Follet.

Qui est Johan De Moor ?

Johan De Moor est né à Wilrijk (Belgique), le 17 octobre 1953. Fils de Bob De Moor, auteur-dessinateur («Barelli», «Cori le Moussaillon») et proche collaborateur d'Hergé, il a hérité des prodigieux talents de son père. Il les développera en suivant les cours d'Arts Graphiques de l'Institut St-Luc et de La Cambre à Bruxelles. C'est comme dessinateur de presse qu'il débute. Ses caricatures politiques lui vaudront plusieurs prix nationaux et internationaux prestigieux. Dès le début des années '80, il rejoint son père au Studio Hergé. De 1981 à 1986, il y reprend les personnages de "Quick et Flupke" créés par l'auteur de "Tintin" et il en fait les héros d'une série de dessins animés télévisés. Pour ces deux gamins turbulents, il invente en outre de nouveaux gags bédessinés qui donneront lieu à un album, «Haute Tension» (Casterman). En 1988, Johan retrouve professionnellement le scénariste Stephen Desberg (en réalité ils se connaissent depuis l'école primaire, dès 1960) qui permet à Johan De Moor de prouver qu'il est plus qu'un habile faiseur «à la manière de...». Rompant avec la ligne claire, il s'impose comme l'un des créateurs les plus originaux de sa génération avec les aventures fantastiques de «Gaspard de la Nuit» éditées par Casterman. En 1992, toujours associé à Stephen Desberg pour les scénarios, Johan De Moor entreprend une nouvelle série et évolue graphiquement vers un style à la fois réaliste et caricatural semblable à nul autre. Naît alors «La Vache», dont le personnage central est un curieux bovin agent secret désigné sous le nom de code Pi 3,1416. D'abord prépubliées dans le fameux mensuel de BD "A Suivre...", les enquêtes follement surréalistes de cette «Vache» seront ensuite éditées en albums (Casterman). La même année, le décès inopiné de son père Bob De Moor, l'amène à terminer l'épisode resté inachevé des péripéties de «Cori le Moussaillon : Dali Captain» (Casterman). En 2000, ayant décidé de donner un nouvel élan aux investigations de «La Vache», Johan De Moor et Stephen Desberg y ajoutent un complément de folie en y introduisant un nouveau personnage, humain celui-là, qui tentera de percer le mystère de ce bovidé et de ses congénères. Ce sera le point départ d'une nouvelle série intitulée «Lait Entier» qui paraît dans la collection «Troisième Degré Lombard». Johan De Moor est volontiers considéré comme une sorte de «Monthy Python» de la BD. En juin 2002, il est couronné d'un triple prix : le prix de la Communauté Flamande de Bruxelles, le prix des Artistes flamands de BD, le diplôme de la plume d'or, remis par l'asbl 9ème Art. En 2004, paraît une nouvelle série "Le dernier Livre de la Jungle" dans la collection Polyptyque. Ses deux complices dans cette aventure sont Stephen Desberg et Henri Reculé. En 2005, Johan et son ami, Jean-Pierre Verheggen réalisent un album-clin d'oeil "Petits Délires" intitulé "Le 12 septembre" : sorte de bilan de santé de notre monde.

(Source: https://www.bedetheque.com/auteur-1439-BD-De-Moor-Johan.html)

Johan De Moor - Dessin pour l'affiche de l'exposition "20 ans ? Mille sabords !" - Abbaye de Forest - mars 2003

Les ailes de Naxmall (Gaspard n°4) - Johan De Moor - 1991

Les ailes de Naxmall (Gaspard n°4) - Johan De Moor - 1991

 

Vous voulez vous abonner à mon blog ?

Rien de plus facile. Cliquez sur ce lien ou ce bouton  et remplissez votre e-mail dans le formulaire. Vous serez ainsi informé de mes prochains nouveaux articles. A bientôt !

Retour à l'accueil