Lors de la trente deuxième assemblée générale des Amis de Hergé, Olivier Roche Jean-Louis Tilleuil et Pierre Marlet (correspondant à Paris pour la RTBF) sont venus pour nous parler du colloque international qui rassemblera mi-mai à Louvain-la-Neuve en Belgique, scientifiques et tintinophiles afin de mettre en lumière l’importance exceptionnelle de l’œuvre d’Hergé dans l’histoire artistique et culturelle du XXe siècle et de saisir le caractère universel des Aventures de Tintin et de leurs prolongements au XXIe siècle.

 

 

Ce colloque aura lieu du 17 au 20 mai 2017, à Louvain-la-Neuve, 110 ans exactement après la naissance de Georges Remi.

Les membres du comité scientifique sera composé de:

Philippe DELISLE: Université de Lyon III Faculté des lettres et civilisations.

Pierre MARLET: Université libre de Bruxelles Groupe de recherche sur l’image et le texte RTBF.

Michel PORRET: Université de Genève Unité d’histoire moderne.

Fabrice PREYAT: Université libre de Bruxelles Faculté de lettres, traduction et communication.

Olivier ROCHE: ASBL Les Amis de Hergé (ADH).

Jean-Louis TILLEUIL: Université catholique de Louvain (UCL) Faculté de philosophie, arts et lettres (FIAL) Université Charles de Gaulle-Lille 3 UFR Lettres modernes Groupe de recherche sur l’image et le texte.

Maintenant, place aux images !

 

Présentation détaillée

 

  • Territoires

Axe 1 - Territoires de l’imaginaire. Il s’agira dans un premier temps, de montrer les représentations du monde présentes dans l’œuvre d’Hergé. Quels pays, régions, terres, mers, paysages, naturels ou urbains, nous donnent à voir les Aventures de Tintin.

Quels sont les territoires visibles dans l’œuvre : les continents visités par Tintin, puis les pays imaginaires créés par Hergé, ceux qui nous donnent à voir une représentation de la véritable patrie de Tintin, la Belgique.

Axe 2 – Imaginaire des territoires. Dans un deuxième temps, nous montrerons le rapport de l’œuvre aux régions du monde et en mesurerons l’universalité. En Europe, où les Aventures de Tintin ont prospéré sous l’impulsion des ayants droit et de groupes de passionnés, à l’origine d’évènements et de toute une littérature ou de traductions en langues régionales.

En Afrique ou en Asie, où le tourisme de masse est à l’origine d’une « tintinomania » indigène en partie destinée aux occidentaux de passage. En Amérique, où le petit reporter peine peut-être à rencontrer le succès. En Chine, enfin, où l’on observe un succès grandissant.

Axe 3 - Territoires virtuels. Enfin, nous élargirons notre exploration aux territoires virtuels qui existent hors de l’œuvre d’Hergé. Le média de la presse écrite, par exemple, du vivant de l’auteur comme dans l’après-Hergé, a été envahi par un imaginaire tintinophile qui lui sert désormais souvent pour faire ce qu’il a à faire et assurer ses missions : « montrer » et « dire » le monde…

De la même manière, la publicité, la recherche, la très importante littérature secondaire - les biographies, les exégèses et les analyses - la profusion de détournements et d’hommages artistiques en tout genre, définissent de nouveaux territoires qui donnent corps au mythe et qui auraient sans doute laissé sans voix le créateur de Tintin.

 

  • Temporalités

Axe 4 - La traversée du siècle. Le colloque se plongera ensuite dans les temporalités de Tintin. Une première partie, historique et sociale, retracera la traversée du XXesiècle par Tintin, le monde, les valeurs et les sociétés décrites dans les albums, de la révolution des Soviets à celle de l’Art moderne, en passant par les conquêtes technologiques, les soubresauts politiques, les guerres et les trafics.

Axe 5 - Hergé, le fondateur. On insistera également sur l’histoire artistique de l’œuvre, œuvre close et ouverte sur l’infini, sur ses métamorphoses internes, l’évolution du corpus et les querelles canoniques qui l’entourent, sans oublier bien sûr le caractère fondateur du travail d’Hergé dans l’histoire du Neuvième Art et les systèmes narratifs et esthétiques qu’il a élaborés.

Axe 6 - Le temps des métamorphoses. Une dernière partie abordera les métamorphoses externes des Aventures de Tintin. L’œuvre d’Hergé prend racine à la fin du XIXe siècle, traverse le XXe siècle, et se prolonge aujourd’hui, toujours aussi puissante et surprenante. Tintin est-il éternel ?

On éclairera ces trois générations de Tintin, pour tenter de découvrir comment l’on passe au fil du temps, de l’œuvre au mythe, d'un Tintin à l'autre, aux autres, pour entrer dans une nouvelle dimension faisant peut-être elle-même partie de la réalité de Tintin. Nous nous interrogerons enfin sur les nombreuses aventures apocryphes et évoquerons l’idée d’un nouvel album.

 

Vous voulez vous abonner à mon blog ?

Rien de plus facile. Cliquez sur ce lien ou ce bouton  et remplissez votre e-mail dans le formulaire. Vous serez ainsi informé de mes prochains nouveaux articles. A bientôt !

Retour à l'accueil