Intéressons-nous aujourd'hui au Grand Prix d'Angoulême 2017. Il a été remis à Cosey pour l'ensemble de son oeuvre. Retour en image sur ce grand artiste dans cet article.

Cosey en quelque dates

Le 14 juin 1950, Bernard Cosandai - qui deviendra plus tard Cosey - naît près de Lausanne, en Suisse. Il est le plus jeune de trois enfants et le seul garçon. Comme tous les garçons, il aime lire les bandes dessinées - parmi ses préférées figure celles de Maurice Tillieux, d'André Franquin, de Macherot, de Jijé, de Disney et d'Hugo Pratt. Il quitte l'école assez tôt pour commencer à travailler dans une agence de publicité comme graphiste avant de pouvoir réaliser son rêve d'enfant : penser en dessin, communiquer par l'image et s'exprimer par le biais de la bande dessinée.

En 1969, Cosey rencontre Derib (Claude de Ribaupierre), le seul artiste suisse du 9ème art à l'époque. Derib décide de prendre Cosey sous son aile et l’engage comme apprenti. Derib devient ainsi le professeur de Cosey. Une belle amitié résulte de leur coopération.

Toujours en 1969, Cosey réalise sa première publication et gagne le troisième prix avec une conception de couverture pour le magazine Spirou. Cosey met en couleur « Go West » et « Yakari ». C'est à ce moment que Derib l’incite à lancer ses propres séries.

En 1971, Cosey publie sa première bande dessinée: trois courts épisodes de « Monfreid et Tilbury » sur des scénarios d’André-Paul Duchâteau. Ces histoires sont publiées dans le journal belge "Le Soir Jeunesse". Celles-ci sont suivies par ses premières histoires en tant qu’auteur complet avec les aventures dessinées du reporter « Paul Aroïd », qui apparaissent dans le journal suisse "24 heures".

"Publishing & Copyright", un éphémère éditeur, lui commande son premier album en 1974 : « Un Shampoing pour la couronne », une histoire écrite par Jacques Ralf. C’est son dernier album en coopération avec un scénariste.

Ces essais encore tâtonnants aboutissent en 1975 à la première grande création de Cosey. Pour celle-ci, il est à la fois au dessin et au scénario. Il nous raconte les aventures du personnage « Jonathan », le 'flâneur des cîmes'. Son histoire est publiée dans "le journal de TINTIN". La quête mystique de ce héros très quotidien ouvrira rapidement une série d'albums au succès grandissant au Lombard. L'histoire est originale avec un personnage principal qui n'est ni un héros, ni un anti-héros, mais est très humain. « Jonathan » n'a pas été pensé comme un autoportrait, mais pour créer un personnage original, qui ne soit pas Blueberry, ni Corto Maltese, ni Tintin. Cosey a pensé qu'il serait intéressant de prendre certaines de ses caractéristiques. C’est une histoire humaine qui se passe dans les hautes montagnes du Tibet. Cosey réalise une mise en page audacieuse avec une palette de couleurs très typique de pourpres, bleus et bruns orangés. À l'origine, l’histoire est conçue comme une histoire 'unique'.

Son talent est immédiatement apprécié dans le monde de le bande dessinée et on lui attribue le prix « Saint Michel » en 1976 dans la catégorie ‘Avenir’ – pour sa série « Jonathan » au Lombard. La documentation sur le Tibet est très rare à cette époque. Cosey décide de s'y rendre dès qu’il obtient les autorisations du gouvernement chinois. Dans ses albums suivants, il s’inspire par les personnes et la vie qu'il voit sur place. Il aime montrer la vie quotidienne ordinaire. Bientôt, il en fait sa recette: le voyage pour rassembler de la documentation et développer des histoires dans les endroits qu'il a visité. Ensuite, lorsqu’il est à la maison il s’imprègne d'une certaine nostalgie des lieux qu’il a visités pour rendre au mieux l’atmosphère. Ses albums montrent la vie quotidienne donnant à ses albums une couche supplémentaire d’originalité.

Pour résumer, cette série d’aventures retrace les pérégrinations himalayennes d’un jeune baroudeur suisse. Celui-ci se place d’emblée du côté d’une contemplation singulière, arpentant l’Inde, le Népal et le Tibet, en quête des autres comme de lui-même. La singularité de ce personnage trouve son écho dans la personnalité même de son créateur : Cosey est un observateur minutieux des grands espaces et des paysages du monde. Il confère à son personnage ses sentiments, ses interrogations, ses impressions de voyage et ses goûts artistiques. La série « Jonathan » devient rapidement culte auprès des amateurs de BD.

En 1982, Cosey reçoit l’Alfred de la meilleure BD de l’année au Festival d’Angoulême, pour le 7e tome de la série « Jonathan », Kate.

Après neuf albums de « Jonathan », Cosey veut se libérer et faire quelque chose de nouveau. D’une certaine manière, il se retrouve prisonnier de « Jonathan », dans l’Himalaya. Il refuse de se laisser enfermer dans la routine et va laisser tomber la série pendant onze ans ! En 1982-1984 il réalise une histoire en deux tomes : « À recherche la de Peter Pan » pour la collection « Histoires et Légendes » (reprise en 1994 au Lombard dans la collection « Signé »). C’est un roman graphique avant que cette dénomination ne soit inventée. Cosey découvre ainsi l'espace qui convient le mieux à son type de narration, par petites touches discrètes et complémentaires, reflétant parfaitement la vie réelle et développant graduellement la psychologie de ses personnages. Il se consacre à des one-shots sans héros récurrents.

En 1988, c'est aussi sous forme de diptyque qu'il réalise le « Voyage en Italie » pour la toute nouvelle collection « Aire Libre » des Editions Dupuis, dont il devient un des best-sellers. Dans le même cadre éditorial aux possibilités fort larges, il propose ensuite « Orchidea ».

Quelques années plus tard il signe l’audacieux « Saïgon - Hanoï » - une histoire que son éditeur considère impossible à vendre, mais en 1993 il gagne le prix du meilleur scénario à Angoulême. Parallèlement, il illustre pour Albin Michel un texte de Jacques Salomé. « L'Enfant Bouddha » qui inaugure la collection « Signé » au Lombard.

En 2005, il crée la série « Bouddha d’Azur ». L’histoire se passe en Inde en 1955. Un jeune Anglais, Gifford, se joint à une expédition pour le Tibet sous occupation chinoise. Là-bas, il fait la connaissance de Lahl, une jeune fille qui serait la 5ème incarnation d'une célèbre mystique tibétaine. Elle est une des rares personnes à connaître l'emplacement du Bouddha d'Azur, statue légendaire convoitée pour son or. La série est publiée dans 'le journal Spirou'.

La reconnaissance de son œuvre et de ses talents progressent encore. Cosey est consacré et plusieurs expositions de son travail sont organisées dans le 'Musée de Bande Dessinée' à Bruxelles. En 1999, l’exposition « Cosey d'Est en Ouest » est organisée au Musée national de la bande dessinée à Angoulême. En 2001, paraît la publication de « La saveur du Songrong », le 13ème tome des aventures de « Jonathan ».

En 2007, un album luxueux lui est consacré aux éditions « Daniel Maghen » (Paris): « Écho ». Des magnifiques dessins préparatoires, crayonnés ou coloriés, subtilement agencés dans ce livre au grammage luxueux, bénéficie des commentaires de l’auteur, souvent drôle, nostalgiques ou réflectifs. Cela en fait un véritable livre d’art.

En 2013, on attribue à Cosey le prix le plus important pour les artistes de bande dessinée en Belgique : le 'Prix Diagonale – Le Soir' qu’il reçoit dans la ferme du Biéreau à Louvain-la-Neuve. Le jury est principalement composé de grands auteurs de bande dessinée.

En 2016, l’auteur reprend, le temps d’un album, le personnage de Mickey Mouse dans « Une mystérieuse mélodie » (Glénat), hommage au héros mythique de Walt Disney et un rêve d’enfance qui se réalise pour l’auteur.

Finalement, en 2017, il est couronné avec le 'Grand Prix du Festival d'Angoulême'. Annoncé lors de la cérémonie d’ouverture du festival le 25 janvier 2017, le grand prix lui est décerné. Ce prix couronne une très belle carrière de près d’un demi-siècle.

Bibliographie de Cosey

Voici une chronologie simplifiée des principales bandes dessinées issues de l'œuvre de Cosey et classées par année de parution:

1971 – Monfreyd et Tilbury

1971/72/73 – Paul Aroid (’24 hours with Paul Aroid’, ‘Le retour de la Bête’, ‘Un rire au fond du lac’)

1973 – Un shampooing pour la couronne

1974 – Saphorin Ledoux (‘Perles à Rebours aux Tuamotu’)

1975 – Jonathan 1: Souviens-toi, Jonathan…

1976 – Jonathan 2: Et la montagne chantera pour toi

1976/77 – Jonathan 3: Pieds nus sous les rhododendrons

1977 – Jonathan 4: Le berceau du Bodhisattva

1978 – Jonathan 5: L’espace bleu entre les nuages

1979 – Jonathan 6: Douniacha, il y a longtemps…

1980 – Jonathan 7: Kate

1981 – Jonathan 8: Le Privilège du Serpent

1982 – Jonathan 9: Neal et Sylvester

1984 – A la recherche de Peter Pan

1984 – Jonathan 10: Oncle Howard est de retour

1985 – Jonathan 11: Greyshore Island

1988 – Le voyage en Italie

1990 – Orchidea

1992 – Saigon – Hanoi

1994 – Zélie Nord – Sud

1995 – Joyeux Noël, May!

1997 – Jonathan 12: Celui qui mène les fleuves à la mer

1999 – Zeke raconte des histoires

2001 – Jonathan 13: La Saveur du Songrong

2003 – Une maison de Frank L. Wright

2004 – Champéry, été 1863

2005 – Le Bouddha d’Azur

2008 – Jonathan 14: ELLE ou Dix Mille Lucioles

2011 – Jonathan 15: Atsuko

2013 – Jonathan 16: Celle qui fut

2016 – Mickey: Une mystérieuse mélodie
 

Liens vers les albums de Cosey


Jonathan (Intégrale) - tome 0 - Jonathan, Une autobiographie imaginaire en BD
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan (Intégrale) - tome 1 - Jonathan - Intégrale
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan (Intégrale) - tomes 4, 5, 6
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan, Intégrale, tome 7, 8 et 9
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan (intégrale) - (T10 A T12)
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan (Intégrale Tomes 13-14
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan - tome 14 - Elle ou dix mille lucioles
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan - tome 15 - ATSUKO édition spéciale
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Jonathan - tome 16 - Celle qui fut - collector
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


A la recherche de Peter Pan - L'intégrale
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Saigon - Hanoi
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Joyeux Noël, May !
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Le Voyage en Italie (édition intégrale) - tome 1 - Voyage en Italie - Intégrale dos rond
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Zeke raconte des histoires
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Disney / Glénat - Une mystérieuse mélodie : ou comment Mickey rencontra Minnie - Grand Prix du Festival d'Angoulême 2017
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)

Vous voulez vous abonner à mon blog ?

Rien de plus facile. Cliquez sur ce lien ou ce bouton  et remplissez votre e-mail dans le formulaire. Vous serez ainsi informé de mes prochains nouveaux articles. A bientôt !

Retour à l'accueil