Paris, Grand Palais. Novembre 2016

Hergé, l'exposition de papier

Si vous décidez de venir voir cette superbe exposition, un conseil: prenez vos précautions et achetez le billet à l'avance. En effet, si vous n'avez pas de billet pré-commandé à partir du site, vous risquez d'attendre longtemps avant de rentrer. Cette exposition au Grand Palais est un succès! Pour moi, l'attente était de 1h30 au départ. Finalement je suis rentré après une heure d'attente. Sachez que seulement quinze personnes rentrent toutes les vingt minutes à peu près. C'est assez facile de faire le calcul sur base des personnes qui sont devant vous...

J'ai bien aimé cette exposition qui vous donne une autre facette sur l'œuvre d'Hergé. Ses œuvres personnelles, sa collection d'art qui vous fait directement entrer dans un univers artistique raffiné et recherché... et finalement tellement intime.

De superbes pièces sont exposées et magnifiquement mises en valeur tout au long d'un parcours s'étalant sur dix salles aux thématiques différentes. J'ai une préférence pour la salle dédiée à la famille de papier où vous pouvez découvrir une douzaine de planches de crayonnés toutes plus superbes les unes que les autres! Personnellement, j'aime beaucoup les œuvres crayonnées par Hergé. Ce sont des brouillons, mais je les trouve plus belles que les dessins ancrés... de véritables perles!

Cette exposition a lieu du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017. C'est à Paris, au Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower.

Plus de renseignements sur le site internet: http://www.grandpalais.fr/

Maintenant place à quelques photographies que je vous partage...

 

Grandeur de l'art mineur

Hergé a réalisé une trentaine de toiles de 1960 à 1964. Quelques-unes de ses plus belles peintures sont exposées dans l'exposition du Grand Palais. Comme le succès de Tintin devient de plus en plus envahissant, Hergé va principalement peindre pour s'évader de cet univers.

Les toiles sont inspirées par les artistes qu'il admire comme Joan Miró et Jean Dubuffet. Les lecteurs ne le savent pas toujours mais bon nombre de dessinateurs de bande dessinée essaient tous la peinture un moment ou l'autre de leurs carrière. Je citerai ceux que je connais : Victor Hubinon, Arthur Piroton, Mittéï, ...

 

Hergé, amateur d'art

Hergé aimait les arts. Nous allons le voir ici, Hergé avait une collection assez impressionnante...

 

Une sérigraphie de la Cathédrale de Rouen (1969) de Roy Lichtenstein.

 

Deux des portraits d'Hergé: sérigraphies sur toile rehaussée d'acrylique (1020 x 1020 mm) réalisées par Andy Warhol en 1977.

 

Statuette de la culture Chimú provenant de la côte septentrionale du Pérou. C'est cette statuette qui a inspiré Hergé pour son fétiche Arumbaya de l'album "L'oreille cassée". Celui-ci était dans le Musée ethnographique de Bruxelles.

 

Quelques toiles achetées par Hergé. Vous pouvez voir (en haut à droite) une huile sur toile de Serge Poliakoff de 1929, au fond "Sens interdit" de Jean-Pierre Raynaud (acrylique sur papier collé sur panneau de bois - 1972), en haut au milieu, la toile de Lucio Fontana (1899-1968) qu'Hergé aimait beaucoup et qui l'invitait à la "contemplation" (cette toile a été incisée avec une lame de rasoir par l'artiste).

 

Hergé par Nat Neujean (1958)

 

Hergé par Tchang Tchong-jen (lors de leurs retrouvailles en 1981)

 

Le romancier de l'image

Hergé commençait toujours par quelques notes, des idées, un résumé du récit, la ligne directrice de la future aventure...

Feuillets de découpage de "Tintin et l'Alph-Art" (1978-1982)

 

Un mur entier composé de cadres contenants des feuillets de découpages formants des lettres pour H E R G E.

 

La maquette de la fusée réalisée en matériaux composites par Arthur Vannoeyen à la demande d'Hergé pour la réalisation des albums 'Objectif Lune' et 'On a marché sur la lune'. Hergé était très soucieux du réalisme dans sa documentation.

 

Le succès et la tourmente

Fin des années trente, le petit Vingtième disparaît et la seconde guerre mondiale commence. Hergé va désormais publier ses dessins dans le journal Le Soir. C'est à cette époque qu'Hergé va avoir sa plus grande période de succès, ses plus beaux albums et de nouveaux personnages aussi (parmi lesquels le Capitaine Haddock et le professeur Tournesol). Bref, une époque prolifique.

L'observatoire d'Uccle (dans la périphérie de Bruxelles et non loin du domicile d'Hergé de l'époque) va servir de modèle dans l'album "L'étoile mystérieuse".

 

Quelques belles couvertures colorisées.

 

Case extraite d'une planche de "L'Île noire".

 

Un magnifique dessin original pour une couverture du Petit Vingtième. Les Dupondt devant la Tour Eiffel à Paris.

 

Une famille de papier

Les douze planches crayonnées présentées dans cette salle témoignent de la grande maîtrise d'Hergé de l'art du portrait. Il se concentre sur ses personnages et son coup de crayon devient magique. Il observe et reproduit, souvent d'après nature, et le résultat est magistral.

Le château de Moulinsart, inspiré par le château de Cheverny (Loire française).

 

L'image de la 2CV des Dupondt attirent les enfants et les photographes.

 

Superbe croquis à la mine de plomb de Tintin.

 

Croquis à la mine de plomb du capitaine Haddock et de Tintin ("L'affaire Tournesol").

 

Croquis à la mine de plomb de Milou.

 

Croquis à la mine de plomb du professeur Tournesol (recherches d'attitudes pour l'album "Vol 714 pour Sydney, 1968).

 

Hergé, le cœur vaillant?

Jo, Zette et Jocko est un travail de commande pour la revue française "Cœur Vaillant". Les directeurs de cette revue lui avaient dit: "On aime bien Tintin, mais voilà, il n'a pas de parents, il ne va pas à l'école, il ne gagne pas sa vie. Ne pourriez-vous pas créer une série du même genre mais où le héros aurait un père et une mère et un petit chien ou un petit chat, etc ?". Hergé a travaillé à cette nouvelle série sans enthousiasme. De plus, la colorisation n'était pas toujours selon les respects des critères qualitatifs présents dans les publications d'origine.

Miniature et agrandissement d'une vignette extraite des aventures de Zo, Zette et Jocko ("Le testament de M. Pump", Hergé, 1951)

 

Double pages (51 et 52) bleu de coloriage sans le trait noir pour les aventures de Jo, Zette et Jocko (Le Rayon du mystère, 2ème épisode : "L'Éruption du Karamako", 1952). Aquarelle et gouache sur épreuve imprimée.

 

Couverture de bleu de coloriage d'un album de Jo, Zette et Jocko (Le Rayon du Mystère premier épisode : "Le 'Manitoba' ne répond plus", 1952). Aquarelle et gouache sur épreuve imprimée.

 

 

L'art de la réclame

Les années trente voient la naissance de l'atelier Hergé-Publicité. Voici un aspect méconnu des talents d'Hergé. Toutes ces belles affiches de réclames, comme on disait à l'époque, ont toutes été dessinées par Hergé et son associé de l'époque José Delaunoit. C'est à une leçon de graphisme qu'Hergé nous fait assister: la simplicité du message, le lettrage, la distribution, la répartition des messages, la mise en couleur, ...

 

Un des murs où nous pouvons découvrir une petite partie des affiches publicitaire.

 

J'ai beaucoup aimé cette affiche, ses couleurs, sa netteté et la clarté du message.

 

La leçon de l'orient

Pour Hergé, l'événement majeur dans les années trente est sa rencontre avec le jeune chinois Tchang Tchong-jen. Ils ont des points communs: l'art (peinture, dessin, bande dessinée), la religion (catholique) et la langue (Tchang parle français). Cette rencontre débouche sur une collaboration à propos d'une nouvelle aventure de Tintin. L'étranger devient un ami. Ce nouvel ami qui ouvrit l'art d'Hergé au flux du pinceau chinois.

 

Ici c'est un mur entier qui est consacré aux traductions des messages chinois laissés par Tchang dans 'Le Lotus Bleu".

 

Des notes, des photographies, des croquis, ... fait dans les années trente par Tchang Tchong-jen.

 

Tintin. Extrait d'une planche originale du "Lotus Bleu".

 

Tintin et Tchang. Extrait d'une planche du "Lotus Bleu".

 

Ensemble de "Petit Vingtième" de 1929 à 1940. Les quatre cents couvertures qu'Hergé dessina pour Le Petit Vingtième tout au long des années trente sont d'un format strictement carré. Cet exercice constamment répété le conduira à donner à son dessin un dynamisme et une plasticité sans pareils. Toute l'intensité du récit doit se condenser et s'orchestrer à l'intérieur d'une case exemplaire.

 

Dessin original pour une couverture du Petit Vingtième du jeudi 12 septembre 1935: Quick et Flupke.

 

La naissance d'un mythe

Le 10 janvier 1929, Tintin est sur les rails! Le destin d'Hergé bascule. Hergé a toujours aimé raconter des histoires. Nous découvrons ici l'élaboration d'un processus créatif qui conduira le jeune Georges Remi à devenir Hergé, père de la bande dessinée européenne. Admiration devant la beauté silencieuse du noir et blanc de la ligne claire.

 

Une salle consacrée au noir et blanc.

 

Tintin est sur les rails!

 

'Tintin au pays des soviets', Hergé 1929

 

Une planche originale (au-dessus) et les plaquettes originales d'impression de l'album de cette même planche dans l'aventure 'Tintin au pays des soviets'.

 

Un magnifique dessin original pour une couverture du Petit Vingtième.

 

Hergé, le renard curieux

"Comme j'étais boy-scout, je me suis mis à raconter l'histoire d'un petit boy-scout à d'autres petits boy-scouts. Et ça a donné Les aventures de Totor, C.P. des Hannetons. Ce n’était d’ailleurs pas encore de la véritable bande dessinée : il s’agissait d’une histoire écrite et illustrée avec, de temps en temps, un timide point d’exclamation ou d’interrogation." Hergé à Numa Sadoul, 1971.

Hergé n’a jamais cessé de dessiner. Il commence très jeune dans la discipline. Son credo : la représentation d’après nature. On constate que le jeune artiste est toujours à l’affût, curieux de tout… d’où son totem chez les scouts : Renard Curieux. Voyageons avec Georges Remi à travers divers croquis réalisés durant son adolescence, lors de ses expéditions avec les membres de sa patrouille. On découvre qu’il a déjà le sens de la composition, de la perspective et de la mise en couleurs. 

 

Croquis réalisé durant l'adolescence d'Hergé dans un carnet (Glacier du Roseg, Suisse).

 

Croquis réalisé durant l'adolescence d'Hergé.

 

Un magnifique dessin original pour une couverture du Petit Vingtième.

 

À la fin du parcours, le visiteur peut se photographier avec tous les personnages des aventures de Tintin. Cet agrandissement s'intitule "La foule des isolés" qui était une carte de vœux des Studios Hergé pour l'année 1973. Chez Hergé, les moindres petits rôles sont importants. On a répertorié plus de 350 personnages dans les aventures de Tintin sans compter les autres tels Quick et Flupke, Jo, Zette et Jocko, pour ne citer que les plus connus.

 

Notation de l'article Paris: Hergé, l'exposition de papier

Avez-vous aimé cet article ?

 

Quelques livres en lien avec l'actualité d'Hergé


Hergé : Paris, Grand Palais, Galeries nationales, 28 septembre 2016 - 15 janvier 2017
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Hergé : L'exposition de papier
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


L'art d'Hergé: Hergé et l'art
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Hergé, le feuilleton intégral : Volume 6, 1935-1937
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Hergé, le feuilleton intégral : Volume 7, 1937-1939
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Hergé, le feuilleton intégral : Volume 11, 1950-1958
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Les Aventures de Tintin : Tintin au pays des Soviets
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


La grande aventure du journal Tintin - tome 0 - La grande aventure du journal Tintin
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)


Hergé
(Réduction de 10% sur toutes les BD pour les clients résidant en Belgique)

Vous voulez vous abonner à mon blog ?

Rien de plus facile. Cliquez sur ce lien ou ce bouton  et remplissez votre e-mail dans le formulaire. Vous serez ainsi informé de mes prochains nouveaux articles. A bientôt !

Retour à l'accueil